Les 12 sites expérimentaux

12 sites ont participé au démarrage de l’expérimentation. Chacun a ses spécificités : il y a 6 démarches portées par des collectifs d’associations locales et 6 par des centres sociaux. Chaque structure-support s’appuie sur les acteurs existants (centre sociaux, collectifs citoyens et associations locales) pour mettre en place les tables de quartier. Les sites ont été identifiés, pour les centres sociaux, après un appel à projets émis dans le réseau en décembre 2013 et pour les collectifs associatifs, suite à des rencontres avec Marie-Hélène Bacqué et Mohamed Mechmache lors des travaux de préparation du rapport « Pour une réforme radicale de la politique de la ville ».

Les sites ont en commun plusieurs dimensions :

– une structure associative déjà en place sur le terrain et reconnue par les autres collectifs et associations du territoire comme fiable, ouverte et respectueuse des dynamiques collectives pour accompagner la Table de quartier,
– des administrateurs volontaires et relais de la démarche pour mobiliser le plus grand nombre d’habitants autour d’eux,
– la structure-support met à disposition un(e) salarié(e) ou un(e) bénévole acceptant de s’investir environ un jour par semaine pour animer et accompagner la table,
– un local à mettre à la disposition des acteurs de la Table de quartier.

La liste des différentes Tables de Quartier participantes à l’expérimentation :

  • Marseille – quartier Saint Gabriel – animée par le Centre social de Saint-Gabriel Canet Bon secours
  • Marseille – quartier Malpassé– animée par le Centre social de Malpassé
  • Toulon – quartier Beaucaire – animée par le collectif des quartiers libres :
  • Toulouse – quartier Reynerie– animée par la CLACQ et « Vivre au Satie »
  • Amiens- quartier Etouvie– animée par le Centre social d’Etouvie
  • Tourcoing – quartier Phalempins – animée par le Centre social de Belencontre et Phalempins
  • Montpellier – quartier les Hauts de Massane– animée par l’AJPPN (association des jeunes Phobos et Paillade Nord)
  • Nîmes – quartier Pissevin- animée par Mille couleurs
  • Mulhouse – quartier Franklin Fridolin – animée par le Centre social Papin
  • Roubaix – quartier du Pile– animée par l’ANRJ (association nouveau regard sur la jeunesse)
  • Fort-de-France – quartier Volga – Plage- animée par Volga Ansanm Ansanm (Volga solidaire)
  • Rennes – quartier Blosne– animée par le Centre social Ty-Blosne

 

Les différents sites où sont expérimentées les Tables de Quartier en France

Les différents sites où sont expérimentées les Tables de Quartier en France

Et aujourd’hui : de nouvelles Tables de Quartier

De nouvelles Tables de Quartier se sont lancées depuis que l’expérimentation a démarré. S’ils ne font pas partie de l’expérimentation à proprement parler, ils sont en contact avec l’équipe de coordination de l’expérimentation, participent aux échanges, et s’inscrivent pleinement dans cette dynamique de participation citoyenne autonome des pouvoirs publics locaux.

On retrouve aujourd’hui, parmi ces nouvelles Tables de Quartier :

  • Paris (18e) – Quartier Amiraux, Simplon, Poissonniers – animée par l’association Capacités
  • Paris (20e) – Quartier Belleville – animée par le centre social La Maison du Bas Belleville
  • Angers – Quartier La Roseraie – animée par l’AJR (Association des Jeunes de la Roseraie)

 

Aller à la barre d’outils